Un e-liquide a-t-il une DLC ou une DLUO ?

Un e-liquide est un produit disponible en de nombreuses saveurs pour vapoter tranquillement avec une cigarette électronique. Cependant, l’usage de ce produit demeure encore assez restreint. Loin d’être généralisé, il reste cantonné au niveau d’un cercle de connaisseurs. De nombreuses questions sur l’e-liquide subsistent dans l’esprit de la majorité. L’e-liquide permet aux vapoteurs de rompre progressivement avec l’addiction au tabac.

Recourir à un e-liquide en toute sécurité

De nombreux débutants en vapotage se posent des questions sur l’e-liquide. Il faut savoir, avant tout, qu’un e-liquide existe en différentes marques, avec de nombreuses variantes au choix. L’usage du produit doit se faire selon des consignes bien définies pour préserver la santé. Le respect de la date limite de consommation (DLC) et de la date limite d’utilisation optimale (DLUO) est fondamental pour les usagers de la cigarette électronique. Se montrer négligeant par rapport à ces paramètres peut aboutir sur des conséquences néfastes sur la santé. Actuellement, les dernières tendances en la matière s’orientent vers la promotion des e-liquides comportant de la glycérine végétale.

Usage du produit : DLUO et DLC ?

La DLUO n’est pas un concept propre à un e-liquide associé aux cigarettes électroniques. En principe, la plupart des produits de fabrication manufacturée présentent une date limite d’utilisation optimale (DLUO). Ce marqueur temporel permet aux consommateurs d’avoir une certaine visibilité par rapport à la qualité du produit. Au-delà de la DLUO, la détérioration du produit commence à se faire sentir. Cependant, le dépassement de la DLUO ne présente pas encore de risques pour le consommateur. Il s’ensuit toutefois une réduction progressive de l’intensité des arômes dans le produit.

Par contre, la DLC constitue une sorte de mise en garde à l’intention des usagers. Elle est inscrite obligatoirement sur toutes les fioles des e-liquides mis en vente sur les rayons des supermarchés. La durée de vie d’un e-liquide est de 3 ans si on se réfère à ses principaux composants : Propylène Glycol, Glycérine Végétale, Nicotine…

Peut-on consommer un e-liquide au-delà de la DLC ?

La consommation d’un e-liquide au-delà de la DLC peut présenter un risque pour la santé des fumeurs et des usagers de la cigarette électronique. Il est déconseillé de la dépasser, bien que la nicotine se conserve jusqu’à 5 ans. L’apparition d’un léger changement de couleur est possible au-delà de la DLC d’un e-liquide. En même temps, un impact sur la conservation des arômes survient, débouchant ainsi sur une perte de saveurs. Il vaut mieux opter pour la prudence, bien que les dangers sur la santé d’un e-liquide périmé ne soient pas officiellement établis. Le produit va surtout offrir un plaisir de vape amoindri.

Que veut-dire le terme : Aiduce en vapotage ?
Quelle cigarette électronique pour débuter ?